top of page

Bonjour ! Moi, c'est Ronan.

Il parait que je suis un peu distrait... Enfin, c'est ce qu'on dit... Quoi qu'il en soit, j'ai besoin de votre matière grise pour m'aider à retrouver le scénario de Bernez Descure, dans lequel il y a toutes les adresses, de tous les tournages de films qui sont passés par Locronan. Alors, je compte sur vous.

Que la force bretonne soit avec vous !

Je parle, je parle, et l'heure tourne.

Bon allez ! On attaque maintenant les choses sérieuses. Rendez-vous sur la place de l'église Saint-Ronan.

Oubliez sa beauté architecturale, et placez-vous sur son

« caquetoire »...Mais c'est quoi le caquetoire ?

Je savais que vous alliez me poser cette question.

Pour vous aider, sachez que c'est un lieu ou l'on peut se protéger de la pluie, et caqueter d'une façon indiscrète, et intempestive, avant d'entrer en son sein pour communier avec ses saints.

Ça y est , vous y êtes ?

Sur la place, juste devant vous, on est en train d’installer une guillotine.

Chuans place de l'église guillotine.jpg

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas pour vous. C’est simplement un élément de décor du film "Chouans", réalisé par Philippe de Broca en 1987. De nombreux lieux du village ont servi de décor à ce film.

l'affiche.png

"Chouans" raconte la vie d'une famille noble et éclairée, lors des grandes révoltes chouannes dans les campagnes vendéenne et bretonne. C’est l'histoire de ses trois enfants, déchirés entre le souffle révolutionnaire et la résistance épique des blancs face à la montée de la République.

les figurants.png

La place s’anime de figurants en costume de chouans bretons (la plupart ont été recrutés dans le village). Ils s'affairent, car toute l’équipe prépare le prochain plan du film.

Regardez la rue principale, en face de vous. À l’un des angles vous voyez la crêperie Ti Coz. À sa gauche, on construit une maison.

Là, vous ne voyez rien, c'est normal, car cette maison en bois a été démoli après le tournage. Mais imaginez-la. Elle vous parle.

costruction de la maison.png

"Je suis un souvenir du passé. j’ai été rasé en 1875, avant d'exister à nouveau, le temps d’un tournage, pour permettre à des spectateurs de voyager dans le temps et de vivre des émotions uniques. j’ai servi de décor pour les scènes intérieures de la maison des Chouans."

la maison construite.jpg

Mais, savez-vous qui, en réalité, m'occupait au début de la Révolution ?

Pour son malheur, il, elle, ou yel, a été condamné à mort et exécuté en 1794.

parchemin chouans 2.png

Pour vous mettre dans l'ambiance, voici un petit raccourcit... Pardon, un petit extrait... du film.

Vous avez la réponse ?

Si vous séchez, demandez aux « Mémoires de Locronan », c'est notre site préféré pour tout savoir sur l'histoire de Locronan et de ses maisons.

Notez chaque réponse dans un coin du carton de jeu en indiquant la lettre de chaque réponse et le film du ciné-clap qui correspond.

Par exemple : Chouans - D.

Là, je vous aide un peu.

À la fin du jeu, déposez votre carton de jeu, avec votre email, à l'office du tourisme de Locronan, ou dans sa boite aux lettres s'il est fermé. C'est pour le grand tirage au sort de Noël. Le gagnant recevra un joli cadeau...de Noël...

1714550836236.jpg

Si vous avez trouvé la bonne réponse, passez votre chemin chouans ! 

Et allez donc vous faire voir du côté de chez Odette. Sa façade devrait vous inspirer pour trouver le prochain Ciné-clap. Celui du film "Le temps d'aimer".

bottom of page